Libreville, le |




Audience

Deux émissaires du Tchad et du Soudan reçus en audience par Ali Bongo

Deux émissaires du Tchad et du Soudan reçus en audience par Ali Bongo © 2022 D.R./GabonSoir

Ali Bongo s’est entretenu ce lundi au Palais Rénovation avec une délégation tchadienne conduite par Tahir Hamid Nguilin, ministre des Finances et du Budget, porteur d’un message écrit de Mahamat Idriss Deby, président du Conseil militaire de transition, président de la République du Tchad.

Au cours de cet entretien, le chef de l’Etat et l’envoyé spécial de son homologue du Tchad ont évoqué la situation politique et sécuritaire au Tchad, dans la perspective de l’élection présidentielle prévue dans dix-huit mois.

L’émissaire tchadien a saisi cette occasion pour féliciter le président de la République pour l’élection du Gabon en qualité de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies, pour la période 2022-2023, et pour saluer le rôle déterminant joué par le Président Ali Bongo Ondimba dans le cadre du processus d’intégration régionale.

Après l’émissaire tchadien, Ali Bongo a également reçu le général Ibrahim Gabir Ibrahim, membre du Conseil souverain présidentiel de transition de la République du Soudan, porteur d’un message écrit du général Abdelfettah Alburhan, président du Conseil souverain de transition de la République du Soudan.

L’actualité sous régionale et continentale ainsi que les questions sécuritaires ont été examinées par le président de la République et l’émissaire soudanais, dans la perspective de la mise en place d’un certain nombre de mécanismes de résolution de crises par les Institutions africaines.

S’inspirant du modèle de développement économique gabonais, l’émissaire soudanais est venu en outre recueillir les conseils du chef de l’Etat. Le président de la République et son interlocuteur ont enfin évoqué la nécessité de renforcer la coopération bilatérale à travers la signature d’Accords dans différents secteurs d’activité.

Gabon Matin