Libreville, le |




Censure

La HAC interdit de parution 30 sites internet gabonais pour non conformité

La HAC interdit de parution 30 sites internet gabonais pour non conformité © 2019 D.R./GabonSoir

La Haute autorité de communication (HAC) est en colère. Ce mercredi, elle a annoncé l’interdiction d’une trentaine de médias web dont GabonReview et GabonEco pour n’être pas en conformité avec la loi régissant les médias numériques au Gabon. Ces médias seront en principe inaccessible au Gabon le temps de leur mise en conformité avec le Code de la communication.

La HAC vient à nouveau de frapper les médias gabonais qui ont pourtant pignon sur rue sur internet. Si l’on s’étonne d’y voir dans cette liste des médias tels que GabonReview et GabonEco, plusieurs petits poucets sont pleinement frappés par cette mesure prise mardi par Raphael Ntoutuoume Nkoghe et ses collègues lors d’une séance plénière.

Selon le communiqué de sanction de la la HAC, les médias ciblés sont suspendus « en application du l’article 183 du code de la communication, l’interdiction de parution, de diffusion et de toute autre activité du secteur de la communication jusqu’à la régularisation de leur situation administrative et juridique ». Il s’agit entre autre de médias d’informations générales que ceux sportifs.

La HAC compte en effet sur le « ministère de la Communication, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), la société Gabon Telecom, les sociétés de communications internationales co-contractant de l’Etat gabonais... de veiller à l’application de la présente décision », conclu la HAC.

Gabon Matin