Libreville, le |




Education

Le Directeur général de l’ICESCO reçoit l’ambassadeur du Gabon à Rabat

Le Directeur général de l’ICESCO reçoit l’ambassadeur du Gabon à Rabat © 2021 D.R./GabonSoir

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu, mercredi 13 octobre 2021 au siège de l’Organisation à Rabat, M. Sylver Aboubakar Minko Mi-Nseme, ambassadeur de la République gabonaise auprès du Royaume du Maroc.

Les deux responsables ont discuté des résultats de la visite officielle effectuée par Dr AlMalik et sa délégation accompagnante au Gabon du 4 au 7 octobre 2021, ainsi que des derniers développements concernant la coopération dans les programmes et activités convenus et examinés avec les hauts responsables du pays.

Au début de cette rencontre, le Directeur général de l’ICESCO a exprimé ses remerciements et sa gratitude au gouvernement gabonais pour l’accueil chaleureux lors de cette visite, qui a connu des rencontres fructueuses avec la cheffe du gouvernement et nombre de ministres, et a été couronnée par un entretien avec S.E. le Président Ali Bongo au palais présidentiel à Libreville.

Il a également souligné que les programmes et activités communes examinés lors de cette visite seront mis en œuvre dans les plus brefs délais, en ajoutant qu’une délégation composée d’experts du Secteur de la Culture effectuera dans quelques jours une visite au Gabon pour organiser un atelier de formation, au profit des spécialistes du patrimoine, à l’élaboration des dossiers d’inscription des sites historiques et éléments culturels sur les listes du patrimoine.

Une délégation du Centre de la langue arabe pour les non arabophones se rendra également au Gabon pour convenir des étapes de création d’un centre régional d’enseignement de la langue arabe dans ce pays.

De son côté, l’ambassadeur gabonais s’est félicité de la visite de Dr AlMalik à Libreville, qui marquera, à son sens, un nouveau départ de coopération entre le Gabon et l’ICESCO. Aussi a-t-il souligné que cette visite a suscité un grand intérêt de la part des responsables, qui se sont déclarés disposés à collaborer de manière constructive avec l’Organisation dans nombre de domaines.

À l’issue de cet entretien, les deux parties ont souligné l’importance d’une communication constante entre l’ICESCO et les parties compétentes gabonaises, pour pouvoir identifier les priorités et les besoins du pays, et concevoir les programmes et activités appropriés afin d’atteindre les objectifs escomptés de ce partenariat.

Gabon Matin